Véritable phénomène, Fortnite est le battle royale du moment, il existe bien entendu des alternatives sur le marché, chaque titre ayant ses propres particularités. De quoi varier les plaisirs…

PlayerUnknown’s Battlegrounds

Quant on parle de jeu battle royale, on ne peut s’empêcher de penser au titre qui a su démocratiser le genre, et ce, bien avant la sortie de Fortnite. PlayerUnknown’s Battlegrounds, appelé communément PUBG, place 100 joueurs sur une île pour une course à la survie, seul ou en équipe. Notamment reconnu pour son réalisme, le jeu propose de s’affronter sur trois cartes différentes à la première ou à la troisième personne. Disponible pour le moment sur PC et Xbox One, le jeu est vendu une trentaine d’euros seulement.

Call of Duty : Black Ops 4

La série des Call of Duty fait son entrée sur le terrain des jeux battle royale avec ce quatrième opus. Ce dernier reprend tous les ingrédients du battle royale, en permettant cependant de retrouver toutes les sensations propres à la licence d’Activision. Nerveux, le gameplay garantit de solides sensations et un stress constant. Au-delà de pouvoir affronter une centaine de joueurs sur la plus grande carte jamais conçue pour un Call of Duty, il est possible de tester d’autres modes de jeu, dont l’incontournable mode zombie, qui fait son grand retour. Disponible depuis le 12 octobre dernier, il faudra tout de même débourser une soixantaine d’euros que ce soit pour sa version PC, Xbox One ou PS4.

Dying Light : Bad Blood

Techland a décidé d’une toute autre approche pour son battle royale, dans l’univers de Dying Light. Alors qu’il est généralement question d’avoir le plus grand nombre d’adversaires possible dans un battle royale, c’est tout l’inverse qui a été décidé dans ce Dying Light : Bad Blood. Le principe étant de récolter des échantillons de sang, puis de prendre la poudre d’escampette à bord d’un hélicoptère. La carte est évidemment beaucoup plus petite qu’un battle royale classique, et ne se réduit pas petit à petit. De plus, il faudra aussi faire face à des hordes de zombies en plus de ses adversaires, avec toutefois la possibilité de potentiellement éviter les combats puisque le titre de Techland reprend les mécanismes de parkour des précédents Dying Light. Le titre n’est pour le moment qu’en accès anticipé sur PC et sa réalisation nécessite encore d’être peaufinée, mais il reste une alternative originale pour les amateurs de battle royale.

Fear the Wolves

Développé par le studio Vostok Games, fondé par des anciens de GSC Game World à qui l’on doit la série des S.T.A.L.K.E.R., Fear the Wolves est dans la continuité et conserve une grande part de l’ambiance post-apocalyptique des précédentes productions de ses concepteurs. D’ailleurs, il est justement question de s’échapper du complexe de Tchernobyl, non seulement en étant opposé à une centaine de joueurs, mais également en devant affronter des créatures mutantes sous le coup des radiations. Lancé en accès anticipé depuis le mois d’août sur PC, il ne fait aucun doute que le titre mérite encore d’être amélioré…

Battlerite Royale

Battlerite Royale est un cas un peu à part des jeux battle royale traditionnels, puisqu’il ne s’agit pas là d’un jeu de tir à la première personne, mais d’un jeu de stratégie dans la veine d’un Dota ou d’un League of Legends. En dehors de cela, le titre de Stunlock Studios reprend de nombreuses mécaniques inhérentes aux battle royale classiques comme notamment la possibilité de faire équipe avec un autre joueur. Lancé en accès anticipé depuis la fin du mois de septembre sur PC, Battlerite Royale s’avère prometteur en étant une bouffée d’air frais dans un genre où de plus en plus de jeux similaires débarquent les uns après les autres. Disponible sur Steam pour moins de 20€, le titre du studio suédois propose un savant mélange de deux genres qui s’y prêtent plutôt bien.