Vendredi dernier, un homme de 23 ans a été poignardé alors qu’il prenait un selfie aux côtés de son ami à Bangalore dans le sud de l’Inde, rapporte The New Indian Express.

Selon la police, Gautam Krishna revenait du restaurant avec son ami Vyshak, qui travaille pour la même compagnie de transport. Les deux jeunes hommes rentraient chez eux à pied après leur soirée festive et se sont arrêtés près de State Bank of India pour prendre un selfie souvenir.

Le rapport de la police indique que “deux jeunes à bord d’une Honda Dio ont attaqué Krishna, l’ont poignardé à la poitrine et se sont échappés. Son ami Vyshak a réussi à l’emmener d’urgence à l’hôpital voisin dans une voiture, mais il a été déclaré mort à son arrivée“.

Les accidents dus aux selfies se multiplient, tout particulièrement en Inde où les côtes présentent un risque accru. Ce cas diffère toutefois, le jeune homme ayant été poignardé. Sans ce selfie, peut-être Gautam Krishna aurait-il pu voir venir ses agresseurs, mais l’histoire s’est écrite autrement.

Les deux meurtriers n’ont pas encore été retrouvés et les raisons de cette violente attaque restent méconnues. Trois équipes spéciales ont été constituées afin de leur mettre la main dessus. Les enquêteurs analysent les images de vidéosurveillance pour retracer le parcours des agresseurs.