Il tourne sur plus de deux milliards d’appareils mobiles, surplombe le marché des systèmes d’exploitation mobile; Android serait-il sur le point d’être abandonné? En tout cas, le nom est progressivement délaissé par son éditeur.

En 2007, Google rachète la startup Android et lance par la même occasion un OS du même nom. On lui connaît le succès qu’il a aujourd’hui. Pourtant, plusieurs indices portent à croire que la firme de Mountain View s’apprête à couper les ponts avec Android, du moins son appellation.

L’application SMS installée par défaut dans les dispositifs Android s’appelait Messenger à ses débuts. Difficile de la dissocier de l’appli de messagerie instantanée développée par Facebook. C’est donc vers un nouveau nom que Google s’est redirigé il y a presque deux ans : Android Messages.

Ce nom, Google ne l’a pas vraiment choisi par plaisir. Aujourd’hui, le géant de l’Internet s’en débarrasse carrément puisque l’application a été sobrement renommée “Messages” sur le Play Store. Ce changement, certains l’avaient déjà aperçus dans leur liste d’applications.

Autre indice troublant : Google mène la campagne de son smartphone, le Google Pixel 3, sans jamais évoquer le mot “Android”. Lors de sa présentation officielle, le mot n’a pas été employé une seule fois. En 2016, il avait pourtant été relevé pas moins de huit fois sur la seule annonce du premier Google Pixel. Prendre autant de soin pour ne plus évoquer une marque pourtant si présente – ne fut-ce que pour son OS – confirme la volonté de Google d’y mettre fin progressivement.

Redéfinir sa marque

Cette disparition insidieuse de l’appellation tend à se répandre de plus en plus. Google avait déjà franchi le pas en amont pour plusieurs de ses produits phares. Vous vous souvenez d’Android Market, Android Pay et Android Wear? Et bien, on parle aujourd’hui de Play Store, Google Pay et WearOS.

Le géant de Mountain View cherche à mettre en avant ses propres marques : Google Home Hub, Pixel ou encore Slate. Une source marketing de la firme citée par 9to5mac assure que la marque Android peine à trouver sa place dans l’esprit du public malgré son omniprésence.

La marque est donc bien vouée à disparaître, probablement au profit de Fuchsia, un système d’exploitation mobile en développement depuis deux ans au sein de Google, qui a pour but de réunir tous les appareils produits par Google sous une même plateforme logicielle. Il y a toutefois fort à parier pour que ce changement s’effectue dans la durée, pas même avant cinq ans.