Alors que cette possibilité semblait irréalisable et utopique pour les joueurs et les développeurs de Fornite, le crossplay du jeu semble aujourd’hui une réalité. Les adeptes du phénomène de battle royale pourront s’affronter sur l’Île, quelle que soit leur plateforme de jeu.

Depuis plusieurs mois déjà, la possibilité de rassembler toutes les communautés des différentes machines dans un même univers faisait beaucoup parler d’elle. Et pour cause, le jeu développé par Epic Games ne cesse de convaincre de nouveaux joueurs. Une popularité qui avait déjà forcé Xbox et Nintendo à céder au crossplay en juin dernier. Une ouverture entre les consoles qui ne semblait pas réjouir un autre grand nom du milieu, PlayStation. En effet, Sony s’était montré très réfractaire à cette possibilité évoquant des raisons commerciales et de sécurité. Et pourtant, il semblerait que celui-ci ait changé d’avis.

L’annonce officiellement a été faite sur le blog de PlayStation par nul autre que le président de Sony Interactive Entertainment, John Kodera. On peut ainsi lire « après une évaluation approfondie, SIE a trouvé un moyen d’implémenter la prise en charge de fonctions multiplateformes pour certains contenus tiers ». Une déclaration faite avec beaucoup de retenue, l’accord Nintendo-Xbox a sans doute contribué à presser Sony à réagir.

Pour rappel, le crossplay permet à tous les joueurs d’un titre multiplateforme de se retrouver dans le même monde, quels que soient la console et le support. Jusqu’alors, seuls les players sur PC pouvaient affronter leurs camarades sur PS4. C’est donc une nouvelle excitante qui pourrait mener à d’autres ouvertures de ce genre sur d’autres titres où la communauté est très forte. Comme on peut le lire, Sony planche sur ce que cette ouverture « signifie à l’avenir pour d’autres titres. »

Dans un premier temps, il est question d’une version bêta ouverte du crossplay sur Fornite. Disponible aujourd’hui, celle-ci « permettra le jeu, la progression et le commerce multiplateformes à travers les systèmes d’exploitation de PlayStation 4, Android, iOS, Nintendo Switch, Xbox One, Microsoft Windows et Mac ».

Une avancée importante pour PlayStation, mais aussi pour toutes les plateformes de jeux. Une ouverture qui devrait influencer les futurs titres et, pourquoi pas, se retrouver nativement sur la prochaine génération de machines.

3 Commentaires

Comments are closed.