Des chercheurs développent un papier sensitif capable de numériser l’écriture manuscrite

Les notes et dessins effectués sur ce papier d’un nouveau genre apparaissent en temps réel sur l’écran d’un ordinateur.

touch-paper

Prendre des notes manuscrites ou même réaliser un croquis dans un carnet ou sur un morceau de papier est une pratique de moins en moins courue. Beaucoup prennent directement leurs notes sur leur appareil mobile ou dessinent sur leur tablette. D’autres restent bien sûr liés au papier et certains essaient de combiner les deux.

C’est le cas des chercheurs de l’université de Pittsburgh Carnegie-Mellon qui ont créé un papier sensitif qui tracke et reproduit en temps réel sur l’écran les mouvements effectués sur la feuille de papier. Cette dernière est recouverte au verso d’une surface conductrice à base de carbone. Elle est ensuite reliée à un capteur et tout ce qui est griffonné à l’aide d’un crayon, d’un stylo ou même d’un doigt est ainsi numérisé sur l’écran. Tout est retranscrit en temps réel.

Dans la vidéo de présentation ci-dessous, les chercheurs montrent diverses applications possibles telles que la prise de notes, le remplissage d’un questionnaire qui est ensuite corrigé sur l’écran ou encore la possibilité de partager sur les réseaux sociaux un article paru dans le journal via des boutons d’interaction imprimés.

Le coût du papier en question se situe autour de 0,30 dollars la feuille, montant qui pourra être diminué lors d’une production à plus grande échelle, selon les chercheurs.