Le groupe chinois a confirmé son intention de pénétrer le marché américain en s’alliant à plusieurs opérateurs.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

“Nous allons vendre nos produits sur le marché américain grâce à un partenariat avec plusieurs opérateurs, dès 2018” a déclaré le groupe chinois ce lundi, sans préciser quels opérateurs supporteraient son arrivée sur le marché américain.

Le groupe chinois, bien implanté en Europe, s’apprête à lancer la plus grosse offensive de son histoire, pour venir concurrencer Apple sur son propre terrain. Un mouvement stratégique qui pourrait s’avérer payant, Samsung ayant déjà réalisé la même opération il y a près de 10 ans. Aujourd’hui, le groupe coréen est second sur le marché américain, et l’arrivée de son rival chinois pourrait précipiter sa chute.

Très agressif au niveau des prix, Huawei propose des produits de plus en plus haut de gamme, dont le récent Huawei Mate 10 Pro.

Outre des smartphones, il pourrait également vendre trackers et montres connectées sur le sol américain, dès 2018.