Virgin appose son nom au projet Hyperloop One

Lancée par Elon Musk en 2013, la technologie Hyperloop attire de nombreuses entreprises. Virgin, par le biais de son fondateur Richard Branson, vient d’apposer son nom au projet Hyperloop One.

Virgin Hyperloop One

Dans un communiqué envoyé ce jeudi 12 octobre, Virgin Group annonce qu’il a investi dans la startup Hyperloop One. Les détails du partenariat ne sont pas connus mais l’investissement du groupe est à ce point important pour que le projet soit renommé “Virgin Hyperloop One”.

En même temps que ce changement de nom, le fondateur de Virgin Richard Branson vient de faire son entrée au conseil d’administration de la société californienne. “Hyperloop One présente une manière innovante et passionnante de déplacer des personnes et des objets sur la terre ferme, à vitesse aérienne”, a-t-il déclaré dans son communiqué.

Pour rappel, le projet Hyperloop lancé par Elon Musk permettrait grâce à un système de transport à très haute vitesse reposant sur la technologie de l’aimant de relier à terme des villes comme New York et Washington en 29 minutes au lieu de 4 heures en voiture, avec une vitesse de croisière située aux alentours de 1200 km/h.