Sonos intègre les assistants Alexa et Google à sa nouvelle enceinte, la Sonos One

Lors de sa conférence de rentrée, à New-York, Sonos a levé le voile sur sa nouvelle enceinte connectée. La Sonos One pourra être contrôlée vocalement grâce aux assistants virtuels Alexa et Google Assistant.

sonos one

Le spécialiste de l’audio Sonos ajoute une pièce à son « système audio domestique » (home sound system), la Sonos One.

L’année dernière, Sonos avait annoncé son projet de collaborer avec Amazon et son assistant virtuel, Alexa, afin d’apporter une expérience supplémentaire pour ses utilisateurs. Désormais, le produit est enfin prêt, Sonos dévoile sa nouvelle enceinte intelligente : Sonos One, une enceinte qui associe les qualités sonores qui ont fait la réputation de Sonos, mais aussi l’assistant virtuel d’Amazon, Alexa.

Spécialisée dans les enceintes multi-rooms – qui permettent de connecter et de contrôler plusieurs enceintes via une seule application – Sonos suit la vague des assistants virtuelles avec Alexa. Grâce à l’assistant d’Amazon, plus besoin de passer par l’application ou de se déplacer vers l’appareil pour lancer l’écoute d’un morceau puisqu’une simple commande vocale permet de le faire.

Pour Mieko Kusano, directrice de la gestion des produits, l’assistant Alexa ne remplacera pas les autres formes d’utilisation « Alexa amène une nouvelle manière de profiter de sa musique, mais elle n’est indispensable que dans certaines pratiques. Chaque mode d’utilisation dépend du contexte dans lequel l’utilisateur se trouve. Alexa est intéressante quand on sait ce que l’on veut écouter, mais quand ce n’est pas le cas, l’application reste indispensable pour faire une recherche de morceaux ».

sonos2

Avec l’assistant virtuel, l’enceinte pourra également répondre aux questions des utilisateurs, qu’il s’agisse de connaître l’heure, la météo ou d’effectuer une recherche sur Internet. De plus, grâce à Alexa, la Sonos One permettra de communiquer parfaitement avec l’ensemble des objets connectés de la maison, une manière de centraliser les commandes via un seul appareil.

Un produit plein d’assistances

Dans les prochains mois, Sonos One intègrera également l’assistant de Google et deviendra ainsi la première enceinte à regrouper plusieurs assistants. Pour le constructeur, l’important est de pouvoir proposer un outil de qualité capable de gérer divers assistants et de s’adapter aux nouvelles technologies. L’utilisateur n’aura qu’à faire son choix entre Alexa ou Google Assistant.

Par ailleurs, les propriétaires d’autres produits de la marque pourront également profiter d’Alexa s’ils possèdent aussi l’assistant Echo d’Amazon. Une manière d’intégrer les produits Sonos dans l’écosystème de la maison connectée. L’utilisateur pourra ainsi interagir vocalement avec ses enceintes et autres produits connectés.

Nouveauté intéressante, sauf pour la Belgique

La Sonos One est disponible en précommande dès aujourd’hui et sera disponible le 24 octobre pour un montant de 229 euros. Malheureusement, la technologie des assistants virtuels n’est pas encore disponible en Belgique. La Sonos One dotée officiellement de l’assistance Alexa ne sera disponible qu’aux États-Unis, au Royaume-Unis et en Allemagne. Il faudra user de ruse pour en profiter en se localisant ailleurs.

Pour le manager Sonos sur le marché européen, Adriaan Thierry, l’arrivée des assistants de Google et d’Amazon sur d’autres marchés n’est qu’une question de temps. La technologie des assistants virtuels n’en est qu’à son début, « Voice is coming » (les voix arrivent). Mais il reste prudent en disant qu’il ne fait pas de promesse sur la possibilité d’une version francophone ou néerlandophone du produit. Les technologies avancent très vite, mais l’avenir est une grande inconnue. Mieko Kusano semble beaucoup plus optimiste, elle qui a justement travaillé sur le projet de l’assistant, « the sky is the limit » (le ciel est la limite).

Au niveau du hardware pur, la Sonos One promet une qualité sonore exceptionnelle avec ses deux amplificateurs numériques de classe D, son tweeter et son mid-woofer. Ses six micros permettront une interaction fluide avec l’utilisateur. Mieux encore, Sonos promet une technologie de capture vocale avec annulation de l’écho qui permet à l’enceinte de continuer à vous entendre par dessus la musique. Le volume est aussi intelligemment régulé : “il est légèrement baissé lorsque vous lui parlez pour que vous n’ayez pas à parler très fort par dessus la musique.” Enfin, l’enceinte sera équipée d’un témoin lumineux lorsque les micros seront activés, et de nouveaux boutons de contrôle beaucoup plus élégants, placés au-dessus du boitier.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.