711 millions de boites mails ont été exposées sur la toile par dangereux bot. 80 millions de mots de passe sont dans la nature. Pour éviter le piratage de sa boite de mails, mieux vaut être réactif. Voici la démarche à suivre, étape par étape.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

1. Vérifier si votre compte figure dans la liste

Entrez vos différentes adresses de boites mails @gmail, @hotmail, @outlook et @yahoo sur le site HaveIBeenPwned pour vérifier si l’une d’elles figure sur la liste des 711 millions de comptes exposés par le bot Onliner.

2. Modifier votre mot de passe

Si l’une d’elles figure sur la liste du site, changez immédiatement le mot de passe. Optez de préférence pour un mot de passe fort intégrant lettres, chiffres et signes.

3. Ne pas sauvegarder le mot de passe dans le navigateur

Les navigateurs sont de plus en plus souvent victimes de piratages. Les extensions infectées permettent aux pirates de récupérer les identifiants des utilisateurs. Dès lors, évitez de sauvegarder ces données dans votre navigateur.

4. Modifier vos autres mots de passe

Si vous utilisiez le même mot de passe sur Facebook, Paypal, Ebay, Skype ou d’autres services, songez à changer également votre mot de passe sur ces différents services pour éviter qu’un pirate ne s’empare de votre compte Facebook ou utilise votre compte Paypal pour réaliser des achats en ligne.

5. Changer régulièrement votre mot de passe

Bien entendu, il n’est pas question de changer son mot de passe pour chaque site / service que vous utilisez, mais uniquement pour les plates-formes présentant le plus gros risque – votre boite mail, un service de paiement en ligne voire éventuellement Facebook. Changer régulièrement votre mot de passe (idéalement tous les 72 jours), devrait permettre d’éviter que celui-ci ne se retrouve dans l’un de ces listings qui circulent sur la toile…