L’annonce vient de tomber, la société Moon Express souhaite développer une infrastructure de forage sur la lune d’ici 2020. Pour ce faire, la société spatiale privée va construire une nouvelle classe de robots.

moon-express-moon-mining-640x360

Il est loin le temps où on rêvait de marcher sur la lune, maintenant on pense plutôt à l’exploitation qu’on pourrait en tirer. Moon Express souhaite y faire ses premiers pas en 2020 avec un avant-poste sur le pôle sur de la lune. A cette occasion, une nouvelle sorte de robots devrait voir le jour. Appelés MX Robotic Explorers, ils pourront atterrir et livrer des charges indispensables à la surface de la planète.

La tâche des robots sera d’exploiter le sol de la lune afin d’extraire des minéraux et des ressources précieuses qu’on ramènera sur Terre.

Moon Express est déjà en train de plancher sur un nouvel émetteur robotique appelé MX-1E. Il sera capable de transporter des charges lourdes et pourra même faire des petits sauts sur la lune. Celui-ci devrait bientôt être lancé depuis la Nouvelle-Zélande.

Entre temps, la société spatiale privée serait en train d’élaborer de nouveaux engins et robots spatiaux autonomes, capables de transporter plus de charge et de faire plus de tâches. Le but recherché est que ces robots puissent s’envoler d’eux-mêmes lorsqu’ils sont plein et revenir vers la Terre.

Pour l’instant, aucun détail n’a été mentionné par la société spatiale privée quant aux technologies utilisées et prévues, ni quels genres de matériaux et minéraux ils veulent exploiter. Mais 2020 est relativement proche, on devrait donc en apprendre davantage dans les prochains mois et années.