Base supprime à son tour les frais de roaming

Après Proximus et Orange, c’est au tour de Base de tirer un trait sur les frais de roaming.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Depuis ce matin, les clients de Base ne sont plus tenus de payer de frais d’itinérance lors de leurs déplacements dans d’autres pays de l’Union Européenne. Tous les SMS envoyés, appels émis et mégabytes consommés à l’étranger seront automatiquement déduits de leurs forfaits mensuels, et plus aucun frais supplémentaire ne viendra s’appliquer à leur facture mensuelle.

Base rejoint ainsi Proximus, Orange, Mobile Vikings et Scarlet sur la liste des opérateurs qui ont tiré un trait sur les frais de roaming. Contrairement à ses deux concurrents directs, Base n’avait pas pris les devants, et avait choisi d’attendre la deadline imposée par l’Union Européenne pour supprimer les frais de roaming. Depuis aujourd’hui, tous les opérateurs européens sont tenus légalement de ne plus appliquer de frais de roaming lors d’un séjour à l’étranger.

Toutes les réponses à vos questions sur le sujet sont à retrouver ici.