D’après Checkpoint, le fournisseur de solutions de sécurité informatique, un logiciel malveillant aurait infecté plus de 36,5 millions de smartphones Android.

judy malware

Un nouveau logiciel malveillant nommé “Judy” a été trouvé dans 41 applications sur le Google Play Store. Il aurait fait plus de 36,5 millions de victimes.

Le malware avait pour but de générer de faux clics sur les publicités et récupérer les revenus publicitaires engendrés.

Alerté par la menace, Google aurait déjà commencé à supprimer les applications concernées, présentes pour certaines depuis plus d’un an et récemment mises à jour.

La majorité des applications sont des jeux sur la mode et de cuisine qui ont été développées par la firme coréenne Enistudio.

Checkpoint n’a pas trouvé la preuve que Judy ait compromis les données sur les téléphones infectés. Toutefois, les appareils infectés sont affectés par d’importants ralentissements.

E.F. avec AFP