Disponible depuis quelques jours, la première extension de Battlefield 1 devrait relancer l’intérêt des joueurs pour le mode multijoueur du titre.

they shall

Attendue depuis un moment déjà, la première extension de Battlefield 1 est enfin disponible au téléchargement, avec à la clé quelques jolies nouveautés pour les joueurs qui avaient été captivés par son mode multijoueur. “They Shall not pass” introduit en effet pas moins de quatre nouvelles cartes aux styles véritablement uniques, et qui sont toutes basées sur le front français. La première, Fort de Veaux, plonge le joueur au milieu d’un niveau labyrinthique favorisant les combats au corps à corps et les embuscades. Il s’agit en soi d’une belle alternative au vaste roster de cartes de Battlefield 1, et d’un ajout très intéressant, dans la mesure où cette carte propose une approche unique du champ de bataille. Soissons est une carte proposant beaucoup plus de possibilités au niveau de l’approche du champ de bataille, avec une aire de jeu semi-urbaine qui plonge le joueur en plein coeur de la ville de Soissons et qui réserve quelques belles surprises. Rupture et Hauteurs de Verdun plongent quant à elles le joueur en pleine guerre des tranchées, avec des aires de jeu plus variées, offrant de multiples opportunités pour les stratégies de groupe. Une belle diversité donc, qui retranscrit assez bien la diversité des champs de bataille du front Ouest, et devrait logiquement réconcilier certains joueurs avec un titre qui commençait à vieillir…

On regrettera toutefois que Dice ne propose aucune campagne solo en complément de ces quatre cartes dédiées au mode multijoueur. De ce fait, la guerre des tranchées se prêtait plutôt bien à une campagne solo en bonne et due forme.

they shall2

Ceci étant dit, les nouveautés ne se limitent pas seulement à quatre cartes puisque Electronic Arts en profite également pour proposer plusieurs armes inédites, mais aussi quelques objets supplémentaires, un nouveau char et une classe inédite : le raider des tranchées, une unité d’une efficacité redoutable au corps à corps, qui vient apporter un peu de diversité dans les affrontements.

Enfin, on citera la présence d’un nouveau mode de jeu, baptisé Frontline, qui propose aux troupes d’avancer pour prendre le contrôle de différents points stratégiques et faire avancer la ligne de front. Un concept sympathique et qui mériterait presqu’à lui seul l’investissement tant les parties peuvent s’avérer techniques.

they shall3

Les +

– Quatre nouvelles cartes en multijoueur
– De nouvelles armes et objets
– Une nouvelle classe
– Un nouveau char

Les –

– Pas de nouvelle campagne en solo

Conclusion

Si on regrette l’absence d’une nouvelle campagne solo dans cette première extension de Battlefield 1, Electronic Arts et Dice ne sont pas avares en contenu avec ce premier add-on puisqu’on retrouve tout de même quatre nouvelles cartes multijoueur, de nouvelles armes et objets, un nouveau char et une nouvelle classe au programme de cette extension, qui met à l’honneur l’armée française et le front Ouest. Et force est de constater que le résultat est plutôt abouti et mérite son pesant de cacahuètes. Les fans de Battlefield 1 en auront en tout cas largement pour leur argent. Ceux qui attendaient une nouvelle campagne solo passeront en revanche leur chemin…

15/20