Cela concerne des professeurs d’écoles secondaires du Royaume-Uni.

Crédit : Getty image
Crédit : Getty image

La technologie ne cesse d’évoluer et cela concerne également les caméras. Portatives, celles-ci présentent aussi des tailles réduites. Et c’est dans le milieu scolaire qu’elles vont désormais être utilisées.

En effet, une expérience de trois mois au Royaume-Uni vient de débuter. Elle consiste à munir les enseignants de deux écoles secondaires de caméras afin de mettre fin au mauvais comportement de certains enfants. L’idée trouve son origine chez des membres du corps enseignant qui déclaraient en avoir marre des troubles réguliers qui existaient dans leur classe.

Précisons que les professeurs ne porteront ces caméras qu’en cas d’incident et non de manière constante. On peut imaginer que si deux élèves commencent à s’insulter et que la tension monte, l’enseignant allumera sa caméra avant d’intervenir afin de stopper l’altercation. Dans les faits, les caméras seront donc mises à profit lorsqu’un membre du corps enseignant ou un élève est menacé. Le but n’étant pas de générer une surveillance caméra comme en prison.

Aussi, chacun des enregistrements sera stocké sur le Cloud.

Pour le matériel utilisé, il s’agira de la même technologie que l’on retrouve chez certains policiers par exemple.

Rappelons que l’Angleterre fait partie de ces pays friands de l’installation de caméras. En effet, on en retrouve beaucoup dans les rues de Londres. En ajouter dans les écoles et, qui plus est, sur les professeurs, constituerait donc une nouvelle étape dans cette “politique de surveillance”.