Uber Elevate est le nom du projet de voitures à décollage vertical VTOL d’Uber.

Crédit : UBER
Crédit : UBER

Uber pense déjà au futur et aux véhicules de demain. C’est pourquoi la société vient d’engager un ingénieur de la NASA afin de travailler sur le projet Uber Elevate, soit des véhicules à décollage vertical VTOL. Ces termes renvoient à des appareils volants qui n’ont pas besoin de piste pour s’élancer dans les airs ou pour atterrir. Par contre, précisons que les hélicoptères et les dirigeables n’entrent pas dans la catégorie de véhicules VTOL.

Pour en revenir à ceux qu’Uber souhaite créer, ils seraient automatisés et permettraient de réduire les embouteillages en les… survolant.

De son côté, Mark Moore, ancien employé de la NASA, avait déjà publié un rapport sur la possibilité de réaliser un réseau pour de tels véhicules et il semble que son analyse ait fait mouche auprès d’Uber puisque la firme a décidé de le recruter.

Le rôle de ce nouvel ingénieur d’Uber ne sera pas de créer un véhicule volant mais d’étudier, encore une fois, les possibilités de l’arrivée d’une telle innovation. Il devra donc penser notamment à la réglementation aérienne et envisager les problèmes qui pourraient se dresser sur la route d’une voiture volante.

Enfin, précisons qu’Uber n’est pas la seule firme à y penser puisqu’on retrouve d’autres startups sur les rangs.

Et si le projet voit le jour, on évoque un gain de temps considérable en matière de trajet puisqu’il est question de réduire de 7 fois les temps de trajet des utilisateurs grâce à ces voitures électriques volantes.