Tokyo 2020 : les médailles seront fabriquées à partir de smartphones recyclés

Des points de collecte permettront aux habitants de jeter leurs vieux smartphones.

4919972_6_6dfb_le-comite-olympique-japonais-a-devoile-le_0b98c0920d46e587129321443281a8bb

Les Jeux Olympiques 2020 seront marqués par le recyclage. En effet, Japan Times révèle que les organisateurs ont décidé de fabriquer les médailles des JO et des jeux paralympiques à partir de smartphones qui seraient donc recyclés. Évidemment, d’autres composants entrent en ligne de compte afin d’avoir assez de matériel pour créer les récompenses des futurs champions olympiques. L’idée n’est pas neuve et avait déjà été proposée il y a un an de cela mais le projet vient d’aboutir.

Et cette opération de recyclage sera à la base de toutes les médailles, qu’elles soient en or, argent ou en bronze. Au total, ce sont 5000 médailles qui devront servir de collier aux athlètes et pour les réaliser, ce sont deux tonnes de matériaux qui sont nécessaires. C’est pourquoi les organisateurs ont fait un appel public par lequel ils demandent aux Japonais de faire don de leurs appareils défectueux ou complètement obsolètes. Dans cet ordre d’idées, plus de 2000 points de collecte seront disséminés dans le pays.

Rappelons que déjà en 2010, les Jeux Olympiques d’hiver de Vancouver avaient vu le recyclage être à la base de la conception des médailles. Ces dernières étaient fabriquées avec des circuits imprimés recyclés.