C’est ce mardi 24 janvier qu’est déployé, d’abord sur les serveurs FTP de Mozilla puis à l’ensemble des utilisateurs du navigateur, la nouvelle version de Firefox (51.0). elle comprend notamment un avertissement pour chaque site non sécurisé visité.

mozillla

Désormais, Firefox va signaler tout site non sécurisé (comprendre toujours en http et non en https) à l’aide d’un petit avertissement juste à côté de son adresse Web. Pas question évidemment de bloquer l’accès à ce type de sites, encore très répandus, mais il s’agit pour Mozilla de sensibiliser les utilisateurs de son navigateur au chiffrement et à la sécurité des données échangées. A noter que la prochaine version de Chrome devrait faire de même. L’autre principale nouveauté de Firefox 51, c’est la lecture native du format audio sans perte, FLAC.

Prochainement, Firefox disposera d’une nouvelle architecture technique et d’un nouveau moteur de rendu (Quantum) permettant d’afficher une page Web jusqu’à cinq fois plus rapidement qu’aujourd’hui. En ce qui concerne la protection de la vie privée, les futures versions du navigateur devraient aussi beaucoup s’inspirer de fonctionnalités présentes dans Tor, lui-même bâti sur Firefox et qui repose sur le réseau décentralisé et anonyme du même nom. La fondation Mozilla, qui édite le navigateur, se positionne ainsi plus que jamais en fervent défenseur de la vie privée sur Internet.

AFP