Les réseaux sociaux altèrent la relation parent-enfant

D’après une étude délivrée par Kaspersky Lab, une société de cybersécurité mondiale, 21% des parents reconnaissent que les relations avec leurs enfants ont changé, et ce à cause de la présence de ces derniers dans une situation compromettante sur les réseaux sociaux.

L'étude précise aussi que 14% des parents se disent gênés par le comportement de leurs enfants en ligne. ©franckreporter / Istock.com
L’étude précise aussi que 14% des parents se disent gênés par le comportement de leurs enfants en ligne.
©franckreporter / Istock.com

Même cas de figure dans le cadre d’une relation amoureuse : 16% des personnes interrogées ont confirmé que leur relation avec leur partenaire a changé suite à une situation gênante sur les réseaux.

L’étude précise aussi que 14% des parents se disent gênés par le comportement de leurs enfants en ligne.

Enfin, un tiers des personnes interrogées avouent qu’elles communiquent moins dans la vraie vie, dont 31% avec leurs parents, 33% avec leurs enfants, 23% avec leur partenaire et 35% avec leurs amis, car ils peuvent chatter et les voir via les médias sociaux.

Méthodologie :  16.750 répondants dans le monde (dont 4000 en Europe). Les interrogés avaient plus de 16 ans/répartition égale hommes / femmes.

AFP

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.