Selon la publication nippone Nikkei, la prochaine console de Nintendo serait vendue sous la barre des 250 euros.

switch1

Attendue pour le mois de mars prochain, la future console de Nintendo pourrait être vendue à un tarif des plus compétitifs. La publication Nikkei évoque un prix de vente de 25.000 yens au Japon, qui pourrait être converti à un tarif de 200 à 250 euros sur le vieux continent.

un prix d’entrée aussi bas, Nintendo devrait logiquement n’avoir aucune difficulté à écouler tous ses stocks dès le lancement. Reste qu’à l’heure actuelle, le géant nippon n’a pas beaucoup communiqué sur le line-up qui accompagnera la sortie de sa nouvelle console. Si plusieurs gros jeux sont attendus – notamment le prochain Mario et le nouveau Zelda -, très peu de jeux d’éditeurs tiers ont été dévoilés à ce jour.

Pour Nintendo, l’objectif aujourd’hui est d’éviter un nouveau fiasco après l’échec de la Wii U, dont le total des ventes n’a pas dépassé les 20 millions d’unités.