LEVL peut déterminer, grâce au souffle de son utilisateur, si celui-ci est en train de brûler des graisses.

levl

Pour déterminer en temps réel si l’on s’entraîne de manière efficace, il suffit d’appuyer sur le bouton du LEVL, de souffler dans l’embout, et l’appareil mesure alors le taux d’acétone dans l’haleine. L’acétone est directement liée au niveau de graisse brûlée : il est alors possible de savoir si l’effort porte ses fruits.

Les résultats sont envoyés à l’application smartphone dédiée : un taux d’acétone de 2 ppm (parties par million) indique une forte consommation de graisse corporelle, et une perte d’au moins 200 grammes par semaine.

AFP