Après une édition 2016 marquée par l’Internet des objets (IdO), la réalité virtuelle ou encore l’automobile électrique, le CES 2017 devrait notamment faire la part belle à la réalité augmentée et même aux prémices de la 5G. Le salon ouvre ses portes ce jeudi 5 janvier à Las Vegas (États-Unis).

ces

Chaque année, le CES représente une vitrine formidable pour les marques. En 2017, cela va être une nouvelle fois l’occasion pour elles de présenter en première mondiale quelques-unes de leurs nouveautés.

Côté smartphones par exemple, Samsung (avec les Galaxy A3 et A5), LG (la nouvelle série K et le Stylus 3), Huawei, Asus ou encore Sony sont attendus au tournant, quelques semaines avant le Mobile World Congress de Barcelone (Espagne) fin février.

De nouveaux PC devraient également être annoncés du côté de Dell, HP, Lenovo ou encore Razer. Au niveau des téléviseurs, la surenchère côté pixels devrait continuer avec des modèles 8K signés Samsung ou LG tandis que Sony pourrait bien profiter de l’événement pour présenter ses nouvelles TV Oled.

En ce qui concerne la réalité augmentée, une nouvelle démonstration des Hololens, améliorées, est attendue par Microsoft. Du côté des objets connectés, les stands de Fitbit ou encore Xiaomi seront particulièrement surveillés. Enfin, dans un genre un peu spécial, LG n’a pas attendu le début du salon pour faire le buzz avec une étonnante enceinte en lévitation.

La voiture électrique à l’honneur

Tout comme l’an passé, l’automobile sera une nouvelle fois au coeur de l’actualité à Las Vegas, à commencer par le premier crossover tout électrique du constructeur américain Faraday Future, annoncé comme une véritable alternative à la Tesla Model X. Reste à savoir si ce véhicule sera lui aussi tout ou partie autonome. Les marques américaines seront évidemment les plus représentées, à l’image de Ford qui viendra montrer ses dernières avancées en matière de véhicule autonome avec son prototype Fusion Hybrid, ou de Chrysler, attendu avec son tout premier véhicule entièrement électrique, un monospace basé sur le Pacifica.

À noter qu’à Las Vegas, la délégation française sera plus importante que jamais avec quelque 275 entreprises représentées, un nouveau record qui en fait la troisième présence mondiale après les États-Unis et la Chine.

Parmi toutes les entreprises françaises s’apprêtant à faire le déplacement, 233 sont des start-ups, dont 178 exposeront dans l’Eureka Park parmi les 564 recensées dans ce lieu dédié à l’innovation et aux démonstrations.

Le CES, qui fête ses 50 ans, devrait rassembler plus de 3.800 exposants et 165.000 visiteurs venus de plus de 150 pays.

AFP

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.