Amazon compte utiliser des drones pour certaines livraisons. Cependant, la firme craint des vols de colis.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Amazon, comme d’autres entreprises, travaille sur la possibilité de livrer ses colis à l’aide de drones. Mais la firme de Jeff Bezos craint que les colis livrés via ces appareils ne soient trop facilement interceptés et donc volés. Parmi les menaces potentielles, on constate qu’Amazon cite les intempéries, les dangers naturels mais également des attaques menées à l’aide d’un arc à flèches.

C’est en tout cas ce que révèle un document déposé en 2014 et publié la semaine dernière. Celui-ci comprend en fait une série de brevets. Au sein du document en question, on peut voir les mesures envisagées par l’entreprise de vente en ligne contre des individus malintentionnés. Autrement dit, les brevets décrivent les moyens concrets sur lesquels Amazon compte s’appuyer pour protéger ses “nouveaux livreurs”.

Par exemple, pour une attaque réalisée par un adepte de tirs à l’arc, le drone entamerait la procédure suivante : il déclencherait un module secondaire de sécurité. Celui-ci obligerait alors le drone à se poser tout en envoyant un signal aux autorités compétentes.

Pour rappel, la firme avait annoncé avoir réalisé sa première livraison par drone il y a quelques semaines.