La version payante de Youtube n’arrive pas à séduire le grand public

S’il n’est pour l’instant disponible que dans quatre pays, Youtube Red n’aurait conquis qu’1,5 million d’utilisateurs, près d’un an après son lancement.

Crédit photo : DR
Crédit photo : DR

Introduit il y a maintenant près d’un an déjà, Youtube Red n’aurait séduit qu’1,5 million d’utilisateurs à travers le monde, selon le site spécialisé The Verge.

Ce service payant, qui permet de passer automatiquement toutes les publicités vidéos et d’accéder à du contenu inédit sur la plate-forme de vidéos en ligne, n’est pour le moment disponible que dans quatre pays, dont les Etats-Unis. La filiale de Google prévoirait toutefois de déployer Youtube Red sur d’autres marchés, courant 2017.

Youtube, qui espérait venir concurrencer Netflix et Hulu sur leur propre territoire en misant sur du contenu qualitatif inédit, avait pourtant mis les moyens pour réussir cette aventure, bénéficiant d’un soutien sans faille de la maison-mère, qui offrait généreusement des abonnements à son service de streaming musical Play Music à tous les abonnés à Youtube Red pour encourager les internautes à souscrire à son service. Visiblement, les arguments avancés n’étaient pas suffisants pour séduire une large audience.

Transformer Youtube en une plate-forme de vidéos payante était en soi un énorme défi pour Google. Les utilisateurs du service sont depuis toujours habitués à accéder à une vaste quantité de contenus gratuitement. De plus, de nombreux internautes utilisent désormais des bloqueurs de publicités qui permettent d’obtenir pratiquement les mêmes résultats qu’avec la version payante du service, sans débourser un seul euro. L’offre en contenu n’a pas non plus énormément fait parler d’elle au cours des derniers mois, et pour cause puisque contrairement à Netflix, Youtube ne produit pas son propre contenu – ce sont les utilisateurs du service eux-mêmes qui produisent ici leur contenu.