L’opérateur Proximus vient de lancer une nouvelle offre d’abonnement intitulée “Tuttimus”. Le ministre des télécoms, Alexander De Croo, pose dès lors la question de savoir si cette opération respecte la neutralité du web.

Crédit : Belga
Crédit : Belga

La neutralité du web, c’est un concept qui part du principe que tout trafic internet doit être logé à la même enseigne. Autrement dit, chaque service présent sur le web doit se soumettre aux mêmes règles et ceci, quel que soit le contenu, la source ou encore la destination des informations transmises.

Or, Proximus, avec sa nouvelle offre d’abonnement “Tuttimus” pourrait changer cette donne puisque le client peut choisir de ne pas payer la consommation d’un service parmi plusieurs applications (Facebook, WhatsApp, Snapchat, Twitter, Instagram et Pokemon Go). Dès lors, peut-on encore parler d’égalité entre les différents services que l’on retrouve sur Internet et donc, de neutralité du web ?

C’est cette question que s’est posée le ministre des télécoms, Alexander De Croo, après qu’il ait pris connaissance de “Tuttimus”. Ce dernier a requis l’aide de l’IBPT, l’institut belge des services postaux et des télécommunications, pour contrôler cette nouvelle offre. Ce régulateur doit donc fournir sa réponse d’ici peu concernant le fait mentionné au préalable.

L’opérateur, de son côté, a déjà réagi et affirme qu’il n’y a guère de problème concernant la question de la neutralité du net : “Nous avons évidemment bien analysé cela (avant de lancer ce nouveau produit) et, d’après nous, nous respectons les règles avec notre offre.” Proximus précise d’ailleurs que la firme collaborera avec le ministre quant à sa demande d’enquête sur Tuttimus.

L’avis de l’IBPT ne devra pas trop se faire attendre puisque l’offre de Proximus Tuttimus risque d’en intéresser plus d’un

Quoi qu’il en soit, de nombreux chantiers s’annoncent pour le ministre des télécoms. En effet, celui-ci a notamment déclaré vouloir trouver une solution concernant les zones blanches de Belgique, soit les lieux les moins bien desservis quant à la couverture du haut débit.

1 COMMENTAIRE

  1. Ce qu’il faut surtout dire aux clients de proximus, c’est que le bonus tv n’a de bonus que son nom. Sur toute la page de tuttimus ou familus, on croit que le bonus tv est un service gratuit comme le choix de l’application smartphone en illimité. Or, ce bonus tv est en fait un service que l’utilisateur paie 7,95 €. Il suffit de ne pas cocher de bonus tv et de cliquer sur ajouter au panier pour que le pack sans bonus tv soit proposé.

Comments are closed.