Il devrait toujours se vendre un peu moins de 2 milliards de téléphones portables dans le monde chaque année jusqu’en 2018, selon Gartner. D’une manière générale, l’institut estime que les ventes de smartphones, de tablettes et même de PC devraient relativement stagner dans les années à venir.

©.shock/istockphoto.com
©.shock/istockphoto.com

En 2016, l’ensemble de ces ventes devrait décliner d’environ 3% pour représenter un total de 2,329 milliards de ventes, soit dans le détail 265 millions de PC (-8%), 177 millions de tablettes et assimilées (-9,7%) et 1,887 milliards de téléphones portables (-1,6%). A noter que cette année les ventes de smartphones devraient pour la première fois franchir la barre des 1,5 milliard d’unités. Elles devraient continuer à croître dans les pays en développement, comme l’Inde, mais rester stables sur des marchés plus matures comme l’Amérique du Nord ou la Chine.

Pour les années à venir, Gartner prévoit une légère hausse de 1,2% par an des ventes de téléphones portables jusqu’à 2018 pour s’établir alors à 1,933 milliard.

Le marché des tablettes devrait quand à lui stagner dans les années à venir, juste en-dessous des 450 millions d’unités écoulées chaque année. De 196 millions de tablettes vendues dans le monde en 2015, ce chiffre devrait évoluer à 177M en 2016 puis 173M en 2017 et 2018.

Un très léger rebond est enfin attendu sur le marché des PC, bien boosté par le segment des ultramobiles premium. Il devrait ainsi se vendre en 2018 quelque 274 millions de PC dans le monde cotnre 265M en 2016, la part des ultramobiles passant de 18,5% à 27,4% en deux ans.

AFP