La startup belge Pixwap a créé un site internet où l’on peut commander des toiles interchangeables afin de décorer son intérieur facilement. Désormais, la phase deux du projet a été enclenchée et elle passe par Kickstarter.

Crédit : Pixwap
Crédit : Pixwap

“J’ai terminé mes études de gestion il y a un an et j’ai rencontré le fondateur de Pixwap . On s’est alors rendu compte que les gens ne renouvelaient pas souvent leur décoration d’intérieur” explique Arnaud Meyer, cofondateur de la startup.

L’idée est simple et surtout, innovante. Il s’agit de commander un cadre et une toile et de la changer au gré des envies. Banal ? Non, car la facilité du concept permet de décorer une pièce en quelques minutes à peine.

Si le site a déjà réuni plus de 4000 clients, les responsables de Pixwap ont décidé d’aller plus loin encore et cela passe par une campagne de crowdfunding. Cette dernière permettra de financer un système de box que le client recevra via une formule d’abonnement. “On a choisi le produit de la version 1, à savoir le site internet, pour l’inclure dans une box” ajoute Arnaud Meyer.

Quant au choix de la plateforme Kickstarter, il s’explique par le marché visé : “En Europe, nous ne sommes pas encore assez habitués au crowdfunding. Les financements participatifs ont bien plus de succès outre-manche. Nous avons alors choisi Kickstarter qui jouit d’une bonne réputation là-bas et ainsi, nous ne nous limitons pas au marché européen.”

Qui dit “toiles”, dit “artistes”

De nombreux artistes collaborent avec Pixwap . Ils ont été dénichés par les fondateurs de la startup sur des plateformes spécifiques. Le seul critère de sélection ? Réaliser de l’art digital. “Mais que ce soit de la photo ou du graphisme, nous sommes très ouverts. Il faut juste que les œuvres aient été retravaillées numériquement.”

Le projet est donc ficelé et prêt à être proposé. Reste à voir si la clientèle répondra favorablement à l’offre de box. Quant à la suite du programme, elle est plus classique : “comme toutes les startups, on devra passer par la levée de fonds mais avant cela, on veut voir si la demande pour notre produit est suffisamment importante et ce qu’aura donné notre campagne.”

D’ailleurs, si vous hésitez à investir dans le projet d’abonnement de box, voici ce que répond Arnaud Meyer. “C’est un projet belge et innovant. On a créé un produit de qualité qui repose sur un concept unique et qui permet de faire découvrir l’art à qui le désire. Et comme le financement participatif permet de donner vie à ses idées…”

Le projet a, à l’heure actuelle, réuni près de 5000€ sur les 35.000 nécessaires à son financement. Plus d’informations ici.