Ce matin, Orange a présenté sa nouvelle grille tarifaire, avec à la clé quelques surprises. Si les nouveaux forfaits de l’opérateur font l’unanimité, certains clients regrettent la disparition de l’accès illimité à Facebook et Twitter. Orange nous a confirmé les raisons pour lesquelles l’opérateur a décidé de supprimer ces petits avantages…

Crédit photo : Belga
Crédit photo : Belga

Plus de données, pour plus de choix

La nouvelle grille tarifaire d’Orange a globalement reçu un accueil très positif. Toutefois, certains clients s’interrogent sur la disparition de l’accès illimité à Facebook et Twitter des abonnements. Jusqu’à aujourd’hui, les clients de l’opérateur pouvaient en effet surfer en illimité sur les deux réseaux sociaux sans se soucier des quantités de données consommées. Mais avec la nouvelle formule introduite par l’opérateur, les clients d’Orange ne peuvent plus surfer en illimité sur Facebook et Twitter.

Selon Jean-Pascal Bouillon, porte-parole d’Orange, l’opérateur “préfére privilégier l’augmentation des données mobiles et ne plus se limiter à l’utilisation de deux réseaux sociaux.” Au cours des dernières années, Orange a en effet remarqué que l’offre en réseaux sociaux se diversifiait. Pour éviter que certains de ses clients se sentent lésés, l’opérateur a donc choisi d’augmenter les volumes de données alloués au surf de manière globale pour ne plus favoriser uniquement les utilisateurs de Facebook et Twitter. “En sachant que la consommation des réseaux sociaux n’est pas énorme, pour une consommation moyenne de 700 Mo à 1,2 Go de données par abonné”, il s’agit en effet plutôt d’une bonne affaire pour le consommateur. Car selon Orange, “le gain en data est beaucoup plus important” et cette nouvelle approche permettra à tout un chacune de naviguer selon ses goûts.

Les clients peuvent garder leurs abonnements actuels

La bonne nouvelle, c’est que si la nouvelle formule ne plaît pas aux abonnés de l’opérateur, les clients peuvent choisir de conserver l’ancienne formule. Certes, il auront droit à moins de données mobiles, mais ils pourront garder leurs anciens privilèges.

A noter que pour faire évoluer son abonnement, il faudra se rendre dans l’une des boutiques de l’opérateur, appeler un call-center ou se rendre sur le site internet d’Orange pour modifier son forfait. “Les anciens plans restent actifs ms ne sont plus commercialisés” précise Jean-Pascal Bouillon. “Les clients ont le choix. Ils peuvent soit passer sur l’un des nouveaux plans ou rester sur le plan actuel.”

Du roaming en Europe mais aussi en dehors…

Autre précision importante, cette fois vis-à-vis de la nouvelle formule Aigle Premium, le roaming évoqué dans l’article pourra être utilisé au sein des pays de l’Union Européenne mais aussi dans une poignée de pays en dehors de l’UE, dont la Chine, les Etats-Unis, la Suisse, le Maroc, la Turquie et l’Egypte. Ce qui est en soi plutôt une bonne nouvelle pour les grands voyageurs!

orange

Orange Circle reste activé

Enfin, dernière précision importante apportée par le porte-parole d’Orange, Orange Circle reste actif. Ce service, qui permet aux clients qui habitent un même domicile et reçoivent une facture par ménage peuvent toujours s’appeler gratuitement sans aucune limite d’utilisation, restera donc l’un des privilèges des abonnés Orange…