GoPro a annoncé ce lundi son premier drone. Unique en son genre, le drone Karma sera en vente dès le 23 octobre et coutera 799$ dans sa version la moins onéreuse.

karma

Un drone qui se plie afin de se ranger facilement dans un sac à dos, et qui se couple avec l’une des caméras du fabricant, c’est potentiellement l’intérêt de cette nouvelle machine. Le drone Karma coutera 1099$ avec un Hero 5 ou 999$ avec un Hero 5 Session, les deux nouveaux modèles de caméras de GoPro. Notons que le drone est aussi adapté aux Hero 4, mais qu’il ne sera pas vendu en bundle avec l’une d’elles.

L’originalité ici vient de la conception de l’accessoire, qui permet de glisser une caméra à l’avant du drone et non pas en bandoulière par le dessous afin d’éviter l’apparition d’un rotor dans l’image.

Très facile d’utilisation, l’appareil est pliable et peut être transporté aisément. Les commandes sont réduites à deux manettes, un écran tactile et quelques touches.

GoPro a décidé de miser sur l’annonce de la sortie de la prochaine Hero 5 Black pour son drone. Rappelons que cette caméra pourra filmer en 4K 30p et qu’elle sera étanche jusqu’à 10m sans caisson et contrôlable par la voix.

Concernant ses points faibles, Karma ne peut voler que 20 minutes pour une vitesse maximale de 54km/h. Vu son prix, les spécificités du drone s’alignent globalement sur celles de la concurrence, en l’occurrence, le drone Bebop 2 de Parrot.

Premier drone de GoPro, Karma permettra à l’entreprise californienne de diversifier ses activités. Toutefois, la très forte concurrence qui règne sur le segment des drones pourrait fortement affecter le succès du drone imaginé par GoPro. L’entreprise chinoise DJI, leader incontesté sur ce segment, devrait elle aussi introduire un nouveau drone pliable la semaine prochaine.

Rémi Lach