La FAA interdit le Galaxy Note 7 sur les vols nationaux et internationaux

La polémique qui entoure la sortie du nouveau smartphone de Samsung a poussé la FAA à prendre des mesures pour assurer la sécurité des passagers à bord des vols nationaux et internationaux.

Depuis quelques jours, les incidents se multiplient aux Etats-Unis.
Depuis quelques jours, les incidents se multiplient aux Etats-Unis.

On ne rigole pas avec la sécurité à la Federal Aviation Administration, l’organe de contrôle de l’aviation civile des Etats-Unis, et Samsung vient de s’en rendre compte. Son dernier smartphone haut de gamme se voit interdit sur les vols nationaux et internationaux.

Plusieurs incidents impliquant le nouveau smartphone de Samsung se sont produits ces derniers jours. Ce matin encore, nous évoquions l’incendie d’une jeep qui aurait pour origine l’explosion d’un Samsung Galaxy Note 7. L’un des premiers cas fut signalé en Chine. Le propriétaire d’un Note 7 aurait entendu une explosion suivie d’une odeur de brulé. Très vite, il se serait rendu compte que son smartphone, mis en charge, était la cause d’un début d’incendie, qui a heureusement été rapidement contenu. Depuis, les accidents se multiplient.

En conséquence, La FAA a tenu à clarifier la situation. La déclaration officielle encourage fortement les passagers à ne pas monter à bord d’un avion muni de leur Galaxy Note 7 et ce, même s’il est rangé dans une valise.

La réputation de la firme était déjà mise à mal concernant son appareil suite aux nombreux cas d’incendies et d’explosions liés à la batterie défectueuse du Note 7. La recommandation de la FAA risque d’aggraver la situation du géant sud-coréen.

Si le rappel des produits sur le marché devrait déjà coûter beaucoup d’argent à la société, la décision de la Federal Aviation Administration ne va pas arranger les affaires de Samsung. La décision devrait en effet influencer de nombreuses compagnies aériennes à interdire le smartphone de Samsung à bord de leurs avions.

Une compagnie aérienne australienne, Qantas, avait déjà pris soin de demander à ses passagers de ne pas recharger ou utiliser leurs Galaxy Note 7 à bord de ses avions.

La commercialisation du smartphone en Belgique est reporté de plusieurs semaines. Pour se faire pardonner, le géant coréen offrira des cartes microSD aux acheteurs ayant déjà précommandé le smartphone en Belgique.

Rémi Lach