Le spécialiste des drones présentait mercredi “behind closed doors” un accessoire pour smartphones taillé sur mesure pour les besoins des cinéastes amateurs.

Crédit photo : E.F.
Crédit photo : E.F.

Les propriétaires de smartphones n’enregistrent en moyenne que 7 vidéos par mois avec leur smartphone, contre plusieurs centaines de photos. Selon DJI, cela serait en grande partie lié à la stabilisation optique des mobiles, qui ne permet pas de filmer dans une qualité optimale.

Le groupe chinois, spécialisé dans les drones, avait lancé il y a un an un dispositif ultraportable qui permettait de filmer avec une petite caméra stabilisée à l’aide d’un système motorisé. Si le concept était plutôt intéressant, l’accessoire était également vendu plein tarif (699€) et visait un public de niche. Le groupe chinois a donc imaginé un stabilisateur optique plus grand public, compatible avec la plupart des smartphones actuellement en vente dans le commerce. L’accessoire en question est non seulement deux fois moins cher (329€) que son prédécesseur, mais est également plus léger et plus facile à transporter. Le dispositif repose en revanche entièrement sur le capteur du smartphone de son propriétaire.

Principal avantage par rapport à l’Osmo de première génération, l’autonomie de l’appareil est quadruplée, et passe de 45 minutes à 4h30. Léger, l’accessoire dispose d’un système de stabilisation très avancé qui permet d’avoir une image parfaitement nette lorsque l’on filme, quelle que soit la résolution de l’image et votre rythme de déplacement. L’intérêt du système imaginé par DJI ne s’arrête pas là puisque le constructeur a également mis au point un système d’active tracking, qui permet au dispositif de suivre un sujet lorsqu’il se déplace, sans aucune intervention nécessaire de la part du propriétaire du smartphone. Et la bonne nouvelle pour les blogueurs, c’est que le système fonctionne également avec la caméra frontale du smartphone!

Niveau logiciel, on retrouve toutes les fonctionnalités que l’on est en droit d’attendre de ce type d’accessoire, avec notamment un système permettant de réaliser facilement des timelapses, de live-streamer une émission sur Youtube, de réaliser des light-trails et des panoramas.

D’une facilité déconcertante à utiliser, l’accessoire réconciliera sans doute les propriétaires de smartphone avec leur mobile. D’autant plus qu’il est compatible avec une large panoplie d’accessoires dont l’incontournable trépied de l’Osmo de première génération.

Disponible aujourd’hui en précommande sur le site du constructeur, l’Osmo Mobile sera également vendu en magasin dès la fin du mois de septembre, à un tarif de 329€. L’application mobile qui permet de contrôler l’enregistrement de vidéos est disponible dès à présent sur le Play Store et l’App Store.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.