Malgré des ventes relativement décevantes, les téléviseurs OLED restent prioritaires aux yeux de Samsung et LG. Le géant coréen introduit cette année pas moins de quatre nouveaux modèles de téléviseurs OLED, sans mettre toutefois en avant de réelles nouveautés.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Si le format 4K s’est aujourd’hui imposé comme le nouveau standard, l’OLED – cette technologie qui permet d’offrir des couleurs plus vives et des noirs plus intenses – peine encore à séduire le consommateur. Les prix tendent pourtant à se démocratiser…

A l’IFA, le salon de l’électronique de Berlin, LG présente cette année pas moins de quatre nouveaux modèles de téléviseurs – les B6V, C6V, E6V et LG SIGNATURE G6V – pour tenter de relancer les ventes d’un format qui n’a pas encore trouvé sa place sur le marché. Coûteuse, la technologie OLED – au même titre que le HDR – ne séduit encore que les cinéphiles les plus exigeants disposant d’un solide budget. Les choses tendent toutefois à évoluer si l’on en croit les propos de Philippe Dierckx. “L’OLED a éveillé l’intérêt du consommateur. Nous constatons clairement une augmentation de la demande de téléviseurs OLED, partout dans le monde et certainement en Belgique“, explique le Directeur commercial chez LG Belgique.

Une progression encourageante des ventes qui aurait poussé LG à investir dans cette technologie. Le constructeur indique être parvenu à améliorer l’espérance de vie des écrans OLED, qui atteindrait désormais les 30 ans. Au niveau des fonctionnalités toutefois, rien de vraiment neuf à l’horizon. Sans surprise, le HDR devrait devenir l’une des priorités des principaux constructeurs, qui utiliseront ce format comme un véritable argument de vente. Malheureusement, l’offre en contenu reste assez maigre. Netflix par exemple, ne propose actuellement qu’une poignée d’épisodes de ses séries incontournables au format HDR…