Près d’un an après le déploiement de Windows 10, le géant de l’informatique reconnaît avoir fixé la barre trop haut. Alors qu’il espérait atteindre le milliard d’installations d’ici 2018, Microsoft n’a enregistré à ce jour “que 350 millions d’installations”…

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Si Windows 10 reste un franc succès, la dernière version du système d’exploitation de Microsoft n’a pas tout à fait rempli ses objectifs. Avec 350 millions d’installations au compteur, on est encore assez loin de l’objectif d’un milliard d’appareils sous Windows 10, qui avait été fixé par Satya Nadella lors de l’annonce de l’OS.

Microsoft a indiqué le week-end dernier qu’il n’espérait plus atteindre son objectif du milliard d’installations d’ici 2018, précisant que l’effondrement des ventes de mobiles était en grande partie responsable de cette petite révision de l’agenda… Microsoft tablait en effet sur le succès de ses smartphones Windows 10 pour relancer la machine Windows 10 sur mobiles. Début 2016, Microsoft a confirmé l’abandon de la gamme Lumia, et l’arrêt de la commercialisation de ses smartphones jusque 2017. En conséquence, le géant de l’informatique devrait revoir à la baisse ses objectifs pour 2016 et 2017.

En outre, la gratuité de la mise à jour vers Windows 10 pour les propriétaires de PC sous Windows 7 et Windows 8 n’a pas rencontré non plus un énorme succès. Si Windows 10 est désormais l’OS numéro 1 dans la plupart des pays de l’Union Européenne, le système d’exploitation peine encore à séduire dans les pays émergents…

Reste qu’à quelques jours de la fin de la période de gratuité pour l’installation, un dernier sursaut est encore possible. Certains estiment en effet que Windows 10 pourrait passer le cap des 500 millions d’installations d’ici la fin du mois de juillet…