Après les hôpitaux du CHR Citadelle et de l’AZ Damiaan, le robot Pepper s’invite à l’aéroport d’Ostende. Il sera utilisé pour accueillir les visiteurs mais aussi assurer leur sécurité en identifiant les comportements suspects.

Crédit photo : DR
Crédit photo : DR

Le spécialiste en robotique Zora Bots, qui avait déjà annoncé une première mondiale en livrant aux hôpitaux CHR Citadelle et AZ Damiaan deux robots humanoïdes Pepper pour la prise en charge des malades, annonçait ce matin une nouvelle collaboration avec l’aéroport d’Ostende. Le robot humanoïde Pepper s’y verra attribuer un doubler-rôle en prenant en charge les voyageurs dès leur arrivée à l’aéroport et en faisant également office de vigile.

A l’aide de ses senseurs et multiples caméras, il pourra observer les comportements suspects et alerter les services de sécurité en cas de doute. Il sera ainsi capable d’identifier les criminels recherchés en toue discrétion, mais aussi de contrôler les passeports, et d’accéder à différentes bases de données de la police fédérale et d’Interpol.

Il sera également employé pour accueillir les voyageurs, en proposant ses services pour guider un groupe de voyageurs jusqu’à une porte d’embarquement, vérifier les cartes d’embarquement, passer une réservation pour un taxi, donner des renseignements sur les lieux touristiques incontournables et informer les visiteurs sur les procédures à suivre jusqu’à l’embarquement. Il pourra aussi répondre à des questions précises sur les vols, en précisant d’éventuels retards et en donnant des informations sur des événements se déroulant dans l’enceinte de l’aéroport. Pour les familles nombreuses, le robot Pepper pourra également accompagner des enfants en bas âge en les tenant par la main.

“Le monde de la robotique avance très vite” explique Tommy Deblieck, CEO de Zora Bots. “Mais notre préoccupation première consiste à faire des humanoïdes de réels assistants. Des outils utiles qui peuvent prendre en charge des tâches répétitives, laissant ainsi au personnel humain plus de temps pour gérer les relations avec les visiteurs, qu’ils soient voyageurs dans un aéroport ou patients dans un hôpital.”

L’aéroport d’Ostende est le premier aéroport belge à accueillir un robot au sein de son personnel. Une première expérience qui servira surtout à analyser l’efficacité du robot sur le terrain, avant de peut-être passer une seconde commande… “Nous sommes fiers aujourd’hui d’être le premier aéroport au monde à intégrer un humanoïde aussi sympathique au sein de notre équipe d’accueil. C’est un début, d’autres robots suivront peut-être, ici à Ostende ou bien qui sait peut-être à Zaventem (BRU-BE) ou Charleroi demain…”, explique la direction de l’aéroport international d’Ostende.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.