Le géant de l’informatique Microsoft tacle son rival Google avec une nouvelle campagne promotionnelle qui vise bien sûr à vanter les mérites de son propre navigateur, Microsoft Edge. Selon Microsoft, le navigateur de Google réduirait de moitié l’autonomie des ordinateurs portables sous Windows 10.

batteriechrome

Ce n’est un secret pour personne, si Chrome est un navigateur très performant, il affecte également profondément l’autonomie des ordinateurs portables et des tablettes. Un argument qui est aujourd’hui repris par Microsoft à travers une nouvelle campagne promotionnelle pour vanter les mérites de son navigateur Microsoft Edge.

Le géant de l’informatique a choisi de tester l’autonomie de son Surface Book en lançant le visionnage de vidéos en haute définition dans le navigateur. Les quatre machines utilisées dans le cadre de ce test tournaient toutes sous Windows 10 mais employaient différents navigateurs – Edge, Firefox, Chrome et Opera.

Sans surprise, la machine qui utilisait le navigateur Chrome s’est éteinte en première, après seulement 4h et 19 minutes de lecture. Ont suivi celles sous Firefox (5h09), Opera (6h18) et Edge (7h22).

Le navigateur de Microsoft, qui devrait remplacer à terme Internet Explorer, a pourtant reçu un accueil mitigé de la part de la communauté en raison notamment de l’absence de plugins. Le manque de fonctionnalités pourrait d’ailleurs partiellement expliquer l’énorme différence avec Google Chrome, mais pas uniquement puisque selon Microsoft Edge aurait été optimisé pour réduire au minimum la consommation énergétique. Du côté d’Opera, Microsoft explique l’excellent résultat du navigateur par la présence d’un mode d’économie d’énergie.

Au niveau de la consommation énergétique, Chrome se classe également en tête des mauvais élèves puisqu’il consommerait près de deux fois plus d’énergie que les autres navigateurs.

Si le résultat est sans doute biaisé par le parti-pris de Microsoft, on notera toutefois que Chrome fait régulièrement l’objet de critiques de la part des internautes, pour sa très forte consommation énergétique, que le géant du Web s’est d’ailleurs engagé à réduire…