N’importe quel hacker peut lire vos conversations sur WhatsApp

Si l’on a souvent l’impression de discuter à l’abri des regards indiscrets avec des messageries comme WhatsApp, Viber ou Telegram, pirater une messagerie instantanée serait en réalité un jeu d’enfant pour les hackers expérimentés, comme le montre Forbes dans une vidéo déroutante…

whatsapp

Pirater une messagerie instantanée comme WhatsApp, Viber ou Telegram serait beaucoup plus facile qu’on l’image, selon le magazine Forbes, qui détaille en vidéo comment les pirates s’y prennent pour lire vos messages à votre insu, sans même devoir décrypter les conversations…

Selon le magazine Forbes, il existerait des failles de sécurité importantes dans les standards de communication, qui permettraient aux hackers d’espionner tout individu à distance.

Plusieurs vulnérabilités SS7 – le réseau qui connecte les différents réseaux télécoms de la planète – permettraient aux pirates de tronquer leurs identités aux yeux des opérateurs téléphoniques pour accéder aux messages, appels et données de certains abonnés. Selon Forbes, les pirates pourraient consulter les conversations d’autres personnes en temps réel aussi bien qu’accéder à leurs historiques de conversations – pour peu qu’ils soient sauvegardés dans le cloud. Des « portes dérobées » facilement accessibles qui seraient d’ailleurs utilisées depuis des années par les services de renseignement. En théorie, nul n’est à l’abri d’être espionné, pour peu que son numéro de mobile soit public, ou diffusé massivement à travers ses cercles d’amis.

Paradoxalement, si les vulnérabilités SS7 sont connues depuis longtemps, nul ne semble vouloir prendre les choses en mains. Et il semble fort peu probable que la situation évolue rapidement…

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.