Près d’un quart des logiciels sont utilisés sans licence en Belgique

Selon une étude de la BSA, près d’un quart des logiciels utilisés en Belgique seraient en réalité des logiciels piratés. La Belgique ferait cependant partie des meilleurs élèves en Europe.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Menée auprès de particuliers et entreprises, l’étude de la BSA (Alliance Software) révèle que près de 23% des logiciels sont utilisés sans licence en Belgique. Des chiffres assez bas comparé à nos voisins, et qui témoignent aujourd’hui d’une certaine maturité du marché.

Selon la BSA, le piratage de logiciels est en légère régression grâce notamment au succès des formules “avec abonnement” et de l’excellente sensibilisation aux dangers du piratage au sein des entreprises.

“Les CIO s’inquiètent principalement des pertes de données causées par ces problèmes de sécurité. Par ailleurs, ils disent s’assurer que les logiciels présents sur leurs réseaux soient légitimes et dotés de licences adéquates afin d’éviter les risques de sécurité. Dans une enquête plus large menée auprès des employés, 60 % d’entre eux déclarent que les risques pour la sécurité induits par des logiciels sans licence sont une raison importante d’utiliser des logiciels légitimes avec des licences adéquates.”

Chez les particuliers, les mauvaises habitudes ont tendance à rester bien ancrées. Rares sont en effet ceux qui sont au courant des dangers que représentent l’utilisation d’un logiciel piraté. Selon la BSA, utiliser un logiciel sans licence augmenterait en effet les chances de piratage. L’association rappelle que rien qu’en 2015, les cyberattaques ont coûté plus de 400 milliards de dollars aux entreprises, à travers le monde.

En Europe, la Belgique serait néanmoins parmi les meilleurs élèves, aux côtés de l’Allemagne (22%), des Pays-Bas (24%) et du Royaume-Uni (22%). La moyenne européenne se situerait à un taux de piratage de 29%. Certains pays comme l’Espagne (44%), l’Italie (45%) ou la Grèce (63%) tirent cependant la moyenne vers le bas. L’Amérique du Nord a toujours le pourcentage le plus faible, avec 17 % de logiciels sans licence. L’Asie-Pacifique est la région ayant le pourcentage le plus élevé de logiciels sans licence avec un moyenne de 61% par pays.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.