Le groupe Match, propriétaire de Meetic, OkCupid et Tinder, a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires (+24% par rapport au premier trimestre de l’année 2015) au premier trimestre 2016, qui serait liée au succès de l’offre payante de l’application d’e-dating Tinder.

tinder

Avec plus d’un million d’abonnés payants, Tinder serait devenu un service très lucratif pour le groupe Match, qui a enregistré une forte croissance de son chiffre d’affaires au premier trimestre 2016, laquelle serait liée au succès de Tinder Plus, un nouveau service – payant – qui permet aux utilisateurs de l’application d’e-dating Tinder de “swiper” sans limite à travers les profils d’utilisateurs. Facturé différemment en fonction de l’âge des utilisateurs, avec un abonnement mensuel dont le prix peut grimper jusqu’à 20€ par mois, le service est extrêmement lucratif et remporte surtout un franc succès puisque plus d’un million d’utilisateurs y auraient souscrit, sur un total de 50 millions d’utilisateurs actifs.

Notons toutefois que les chiffres restent à relativiser, puisque les abonnés au service Plus doivent en effet résilier leur abonnement manuellement et qu’aucune notification ne les informe lorsque leur abonnement arrive à son terme. Une méthode de facturation abusive, et vivement critiquée par les utilisateurs du service qui ont remarqué avec surprise que le géant de l’e-dating continuait à facturer leur compte une fois l’application désinstallée de leur smartphone…