Triste nouvelle pour les utilisateurs du service cloud OneDrive qui n’ont pas souscrit à la formule payante. Dès le 27 juillet, le service cloud de Microsoft n’offrira plus que 5 Go d’espace de stockage gratuit aux abonnés gratuits.

onedrive

Après des années de promotions alléchantes, Microsoft retourne sa veste et opte pour une offre presqu’entièrement payante. Dès le 27 avril prochain, la capacité de stockage des comptes gratuits sera en effet divisée par trois, passant de 15 à seulement 5 Go. Soit à peine de quoi stocker quelques photos de vacances… Ceci vaut également pour les anciens abonnés à SkyDrive, à qui Microsoft offrait par le passé jusqu’à 25 Go d’espace de stockage gratuit.

Ce changement de stratégie risque malheureusement d’encourager de nombreux utilisateurs du service à aller voir ce que propose la concurrence, notamment du côté de Dropbox et Google Drive. Malheureusement, ils auront tôt fait de remarquer que quel que soit l’option qu’ils choisissent, les entreprises sont nettement moins généreuses que par le passé et il faut désormais pratiquement obligatoirement sortir sa carte de crédit pour utiliser un service de stockage cloud.

Rappelons cependant que pour les abonnés au service Office 365, Microsoft propose toujours jusqu’à 1 To d’espace de stockage “gratuit” pour stocker leurs documents Word, leurs photos et leur musique.