Selon une étude du site The Information, le réseau social Facebook est aujourd’hui confronté à un véritable dilemme. Si le nombre de photos, vidéos et articles partagés sur le réseau social n’a jamais été aussi élevé, les gens partagent de moins en moins de contenu personnel…

fbphone

En cinq ans, notre manière d’utiliser les réseaux sociaux pour y partager du contenu a beaucoup évolué. Associé au début à un espace privé, où l’utilisateur partageait principalement ses photos et statuts, Facebook a évolué pour devenir un véritable fourre-tout numérique, sur lequel les utilisateurs partagent articles de presse, clips musicaux et vidéos humoristiques.

Selon une étude du site The Information, la quantité de contenu partagé sur le réseau social serait en très légère baisse depuis 2014. Une baisse de l’ordre de 5,5% qui n’aurait pas vraiment de quoi tracasser Facebook. Ce qui est plus regrettable pour le réseau social, c’est que le nombre de contenus à caractère personnel partagé sur serait en chute libre : – 21% en 2015, et -15% en 2016. Concrètement, les gens partageraient plus de memes et d’articles de presse, et moins de photos personnelles et de statuts.

Cette évolution du partage de données sur le réseau social pourrait avoir plusieurs causes. Notamment l’émergence des messageries instantanées comme Snapchat, qui volent la vedette à Facebook chez un public très jeune – généralement le plus actif sur les réseaux sociaux -, mais aussi la multiplication des réseaux sociaux et des plates-formes de messagerie, qui poussent les gens à partager toujours plus, mais à différencier le contenu en fonction des plates-formes.

Selon The Information, Facebook serait bien au courant du problème et aurait assigné une équipe au développement de diverses solutions pour encourager les utilisateurs à partager davantage sur leur vie personnelle. Entre 2015 et 2016, le réseau social aurait également modifié son algorithme pour que le contenu personnel soit davantage mis en avant dans le flux d’actualités. Une décision qui aurait permis de ralentir la baisse de régime chez les utilisateurs, mais pas résolu le problème…

2 Commentaires

Comments are closed.