Aux États-Unis, les voitures pourront bientôt freiner automatiquement (vidéo)

D’ici 2022, 99 % des voitures aux États-Unis seront équipés du système AEB leur permettant de freiner automatiquement en cas d’obstacles.

Crédit Photo: D.R.
Crédit Photo: D.R.

Ce système AEB (automatic emergency braking), fonctionne grâce à des capteurs placés à l’avant et à l’arrière des véhicules et permet d’activer un freinage automatique en cas d’obstacle ou de danger immédiat tel que des piétons, véhicules ou tout autre objet représentant un danger pour la sécurité des passagers.

On peut déjà retrouver ce système sur certains modèles luxueux, mais pas encore sur les modèles basiques. De nombreuses marques ont annoncé la prise en charge du système AEB sur leurs futurs modèles, mais il s’agit plus d’un accord entre les constructeurs et le NHTSA, l’autorité en charge de la régulation et de la sécurité routière américaine.

En effet, une vingtaine de marques ont accepté d’équiper leurs futurs véhicules du système AEB, mais il s’agit plus d’une entente que d’une loi contraignante. Donc libre à ces groupes automobiles de ne pas respecter cet accord, mais ceci ne serait pas vu d’un très bon œil par leur clientèle et avantagerait peut-être les autres marques.

Anthony Ortiz Beltran (St.)