Très prisés dans le secteur, les drones DJI devraient encore fait office de maître-étalon durant quelques temps puisque le fabricant chinois vient de lever le voile sur un nouveau modèle, à la fois plus intelligent et plus efficace que jamais.

phantom

Certes, on pourrait parler durant des heures des performances exceptionnelles du Phantom 4. De sa caméra 4K à son autonomie de 28 minutes, en passant par sa vitesse de pointe – proche des 70km/h, le nouveau drone de Phantom écrase sans difficulté la concurrence au niveau de ses performances. Pourtant, c’est bien du côté logiciel que le drone de DJI a le plus évolué…

Avec le Phantom 4, DJI introduit en effet trois nouvelles fonctionnalités principales. Active Track tout d’abord, permet au pilote du drone de maintenir la caméra du Phantom 4 centrée sur une cible en mouvement, de sorte à ce que le drone suive à la trace sa cible et réalise ainsi de superbes travellings de manière totalement automatisée. Grâce à deux capteurs optiques, le drone de DJI est désormais capable d’éviter seul les obstacles. « Avoidance », la seconde fonctionnalité évoquée par DJI dans son communiqué, évoque ces deux optiques, qui sont capables de scanner l’horizon pour éviter les accidents avec des obstacles fixes et en mouvement. Même lorsqu’une direction plus est donnée, le drone continuera de voler, et choisira une route alternative pour arriver à sa destination sans encombres. Enfin, la fonction TapFly permet à l’utilisateur de redéfinir la destination en pointant du doigt la destination sur l’écran de son mobile.

En concentrant tous ses efforts sur les améliorations logicielles, DJI passe avec brio son examen, en livrant un drone beaucoup plus intelligent, qui simplifiera grandement la vie des cinéastes professionnels et amateurs.

Disponible dès à présent, le drone de DJI est vendu sur Internet à tarif avoisinant les 1600 euros.