Microsoft souhaite toujours séduire les développeurs iOS

En accélérant l’élaboration d’un outil d’analyse de code d’applications mobiles pour vérifier leur compatibilité éventuelle avec Windows 10, le géant américain veut garnir son kiosque de logiciels.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Si le dernier système d’exploitation de Microsoft est largement considéré comme une réussite et malgré un succès populaire, Microsoft peine toujours à convaincre les développeurs d’écrire pour le Windows Store. Lors de la conférence Build 2015, des ponts avaient été annoncés pour traduire les lignes Objective C (iOS), Java/C++ (Android), .Net et web vers une plateforme universelle fonctionnant sous tous les produits Windows 10.

Depuis, certains points de ce projet ont été mis sous cocon, notamment au niveau du portage des applications Android. Par contre, l’outil iOS semble reprendre vie avec une mise à jour du formulaire permettant d’envoyer ses productions sous format .IPA. L’objectif est de tester un analyseur pour accélérer le travail des éditeurs en vue de supporter Windows 10.

Il faut dire que Microsoft ne prévoit pas moins d’un milliard d’utilisateurs de produits sous son dernier système d’exploitation dans les prochains mois. Il est donc essentiel de faciliter la publication de logiciels compatibles. Pour le particulier, cela signifie un choix nettement plus vaste et, certainement, davantage de qualité dans le kiosque Windows Store. Pour PC et pour smartphones.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.