Edge, le nouveau navigateur de Microsoft, en plein déclin

Lancé en même temps que Windows 10, le navigateur Edge ne semble pas avoir conquis le cœur des utilisateurs Windows. En témoigne un rapide déclin de ses parts de marché, constaté par les trois principaux outils de mesure d’audience.

edge2

Malgré un accueil critique très chaleureux de la part des médias, le navigateur Edge ne semble pas connaître un franc succès auprès du grand public. Le site Computerworld a en effet compilé les données des principaux outils de mesure et a remarqué une brutale baisse d’utilisation du navigateur au cours des trois derniers mois.

Selon Net Applications, l’utilisation d’Edge sur les PC équipés d’un ordinateur sous Windows 10 aurait chuté de 39 % en août à 31,2 % en novembre. StatCounter, son rival, enregistre également une très nette baisse de l’utilisation avec une baisse de 15,2 % à 12,9 %, tandis que DAP enregistre une baisse de 24,6 % à 22,4%. Des chiffres très différents donc, mais qui traduisent tous une tendance similaire, qui devrait fortement inquiéter Microsoft.

Le géant américain, qui n’a pas encore déployé de grosse mise à jour pour son navigateur, tentera probablement de relancer la machine en rendant son navigateur compatible avec les extensions Chrome et Firefox, dès le début de l’année 2016. Difficile néanmoins de dire si cela sera suffisant pour sauver Edge du naufrage…