Selon le magazine Variety, Netflix aurait apporté quelques modifications importantes à ses algorithmes, qui auraient considérablement amélioré la vitesse du streaming.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Vous l’avez sans doute remarqué si vous utilisez Netflix depuis ses débuts. Lors des premières secondes du programme visionné, la qualité de la vidéo a tendance à être très faible, jusqu’à ce que le signal se stabilise. Sans surprise, Netflix utilisait jusqu’à aujourd’hui un algorithme qui se basait essentiellement sur la qualité du réseau pour streamer un programme. Le résultat était toujours identique, quel que soit le programme.

Grâce à son nouvel algorithme, Netflix est désormais capable de détecter quels films ont besoin d’une qualité optimale et peut donc mieux gérer ses efforts. Si vous choisissez de regarder un épisode de My Little Pony, vous remarquerez que le programme démarrera directement, dans une qualité inférieure – sans que vous ne vous en aperceviez, puisque le programme ne tire pas vraiment parti d’un signal Full HD ou 4K. A l’inverse, une superproduction comme Narcos demandera peut-être un peu plus de temps avant de démarrer, Netflix cherchant à optimiser au maximum le signal pour offrir une qualité d’image qui s’adapte aux besoins de l’utilisateur.

Globalement, la vitesse de streaming devrait donc augmenter sur le service et les quantités de données diminuer sensiblement grâce à l’optimisation de cet algorithme, dont le déploiement devrait être finalisé d’ici la fin du premier trimestre 2016.