Steve Ballmer tacle Satya Nadella sur la stratégie mobile de Microsoft

Lors de la réunion des actionnaires de Microsoft, Steve Ballmer, l’ex-CEO du groupe informatique, a fait une apparition remarquée en taclant l’actuel CEO Satya Nadella, sur sa stratégie mobile.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Parmi les plus gros actionnaires du groupe informatique, on retrouve bien sûr Steve Ballmer, l’ex-CEO de Microsoft, qui a dirigé la firme de Redmond durant plus de 10 années. Présent à chaque réunion des actionnaires, Ballmer a pour la première fois taclé son successeur publiquement depuis son départ.

Interrogé sur la stratégie mobile de Microsoft, le CEO de Microsoft a expliqué que les applications universelles – qui permettent de faire tourner une même application sur smartphone, tablette et PC – pousseraient les développeurs à porter leurs applications dans l’écosystème Windows. A la surprise générale, Steve Ballmer a interrompu son successeur en déclarant haut et fort “ça ne marchera pas”, et en expliquant que si Microsoft voulait séduire le grand public, il devait permettre l’utilisation d’applications Android sur son OS. Une remarque qui a bien sûr fait grincer beaucoup de dents chez Microsoft…

Lors de son règne, Ballmer avait forcé le rachat de l’activité mobile de Nokia, contre les conseils de Satya Nadella, qui dirigeait alors la division cloud du groupe. Selon la rumeur, ce serait cette acquisition qui aurait précipité son départ.

Nadella, qui a toujours marqué sa volonté de se concentrer sur le cloud, avait rapidement corrigé “l’erreur” de Ballmer en supprimant pas moins de 18.500 emplois dans la division mobile du groupe et en réduisant les ambitions de Microsoft sur ce segment. Applaudi pour son talent de leader, Satya Nadella est pourtant vivement critiqué pour sa gestion de la division mobile, qui ne laisse que peu d’espoir quant au succès de Windows sur smartphones.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.