Deezer reporte son entrée en bourse en dernière minute

En raison de conditions de marché défavorables, Deezer a choisi de reporter son entrée en bourse quelques heures seulement avant le lancement de son action.

Crédit photo : AFP
Crédit photo : AFP

Fait rarissime, la startup française Deezer a choisi de reporter son entrée en bourse quelques heures avant la mise en vente de ses titres. Dans un communiqué, le géant du streaming explique avoir pris cette décision compte tenu de conditions de marché “défavorables”. Pour son entrée en bourse, Deezer souhaite mettre toutes les chances de son côté. Le groupe français, qui espèrait lever près de 300 millions d’euros, avait indiqué en septembre dernier que le prix de ses actions oscillerait entre 36,40 € et 49,24 € au moment de son introduction en bourse.

Paradoxalement, ce n’est pas la santé financière du groupe qui aurait affecté cette entrée en bourse mais le contexte général. L’industrie du streaming se porte en effet assez mal. Récemment, Netflix dévoilait des résultats trimestriels décevants. Apple, de son côté, a reconnu le succès mitigé de son service Apple Music, qui compterait seulement 6,5 millions d’abonnés payants. Enfin, Tidal, le service de streaming musical de JayZ, est en proie à une véritable crise existentielle, certains évoquant déjà un rachat complet de ses activités par le géant coréen Samsung, six mois seulement après son introduction.

Reste à présent à voir combien de temps Deezer reportera son introduction en bourse, et surtout quel impact cette décision aura sur le groupe français, qui misait sur cette entrée en bourse pour financer son déploiement à l’international.

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.