Tesla : la conduite autonome avec une mise à jour

Une nouvelle mise à jour logicielle de la Tesla Model S, attendue le jeudi 15 octobre 2015, doit notamment introduire un nouveau mode “autopilote” rendant la voiture en partie autonome.

tesla3

C’est Elon Musk, le PDG de Tesla, qui a lui-même annoncé la nouvelle via Twitter : la version 7 du logiciel Tesla incluant le mode “autopilote” sera lancée jeudi 15 octobre. L’intégration de cette nouvelle fonctionnalité, présentée il y a un an, représente une avancée majeure pour Tesla.

Le mode “autopilote” combine plusieurs aides automatiques à la conduite. Il inclut notamment l’alignement automatique derrière une autre voiture, le respect automatique des limitations de vitesse et le freinage d’urgence, le tout à l’aide d’une caméra, d’un radar et d’un capteur à ultra-sons.

Cette mise à jour est destinée aux propriétaires d’une Tesla Model S, mais concerne également le futur SUV de la marque, attendue aux États-Unis en fin d’année, le Model X. Attention, pour en bénéficier, il faut obligatoirement avoir souscrit l’option “conduite automatique”, facturée 2.700 euros à la commande ou bien 3.300 euros ultérieurement. À noter que contrairement aux États-Unis, la législation française est encore floue (une simple mention dans la loi de transition énergétique) sur la circulation des véhicules plus ou moins autonomes.

Pionnier de la voiture électrique, Tesla a présenté son premier modèle, le Roadster, en 2008. La gamme Model S se présente quant à elle comme la berline 100% électrique la plus rapide du monde. Fin 2015, Tesla doit enrichir son catalogue avec le Model X, son premier SUV, lui aussi tout électrique.

AFP

_
Suivez Geeko sur Facebook, Youtube et Instagram pour ne rien rater de l'actu, des tests et bons plans.