Le service d’échange d’e-mails de Google propose à ses utilisateurs une simplification de la gestion des indésirables. D’abord pour le web et dans quelques semaines pour Android.

gmail-unsubscribe

Un bouton qui envoie directement les invectives d’un contact dans le dossier spam et qui stoppe le flux incessant de publicités, en provenance d’une entreprise qui paraissait autrefois sympathique, va bientôt apparaître dans l’interface de Gmail. Un don venu du ciel tant il est parfois complexe de bloquer les courriers de quelqu’un et de simplement se désinscrire d’une newsletter.

Revenir sur sa décision est assez simple puisque les messages seront stockés dans les indésirables et pourront être récupérés dans les flux traditionnels. Cependant, pour les lettres régulières d’informations, encore faudra-t-il que Google reconnaisse le format. Ce qui sera certainement le cas dans les pays anglophones et progressivement dans d’autres contrées.

La mise à jour du service concerne dans un premier temps les ordinateurs (Windows, Mac, Linux, etc.) et sera ensuite proposée auprès des détenteurs de smartphones Android.