Proximus et Cisco ont été choisis pour moderniser la communication entre les stations haute tension du transporteur belge d’énergie. La mutation vers le smart grid durera dix ans.

cisco-smart-grid

Les nouvelles sources renouvelables d’électricité forcent Elia à adapter son réseau électrique pour le rendre plus flexible et davantage bidirectionnel. Des travaux dans ce sens sont actuellement entrepris aux quatre coins du pays et notamment dans la boucle de l’Est, en province de Liège. Le caractère aléatoire des productions solaire et éolienne, de son côté, pousse le gestionnaire à singulièrement améliorer les échanges de données entre les cabines HT afin d’accélérer le processus décisionnel pour adapter l’offre en fonction de la demande.

A partir d’aujourd’hui et jusqu’en 2026, Cisco va équiper 80 stations par an d’une technologie traditionnelle de communication IP. Elle sera connectée au matériel réseau de Proximus qui se chargera de l’entretien des câbles et des mises à jour du logiciel d’exploitation.

Cette nouvelle infrastructure d’échange de données supportera également la surveillance vidéo, la sécurisation, le contrôle et la gestion globale des connexions. Une priorité sera toutefois accordée aux informations provenant de la fourniture électrique.