Plus d’un an après le fiasco du premier modèle, Razer donne une seconde chance à son bracelet connecté, qui sera commercialisé à grande échelle en fin d’année.

nabu

Véritable fiasco pour Razer, le Nabu ne s’était écoulé qu’à 5.000 exemplaires. Le groupe californien, qui n’avait plus donné de nouvelles du produit, annonce aujourd’hui le lancement de la version définitive du Nabu, un bracelet de suivi d’activité pas comme les autres, puisqu’il permet d’accéder à une grande quantité d’informations, des tweets aux SMS, en passant par les mails. Pour se démarquer de ses concurrents, le constructeur miser sur une fonctionnalité de partage de contacts unique, qui permet d’échanger son contact avec un autre utilisateur du Nabu en faisant se heurter les deux bracelets, et sur une campagne marketing à gros budget.

A défaut d’être un produit révolutionnaire, le Nabu pourra se vanter d’avoir eu droit à la campagne publicitaire la plus originale de 2015…